https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Analyse des appels concernant les personnes vivant avec le VIH - 2009 - Observatoire Sida Info Service

30/06/2010
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

En 2009, les appels concernant une personne vivant avec le VIH (PVVIH) représentent 6, 8 % de la totalité des appels reçus sur Sida Info Service (SIS). Cette proportion est relativement stable depuis des années.

Les trois premières régions d’appel sont l’Île-de-France (39, 8 %), Provence-Alpes-Côte d’Azur (13, 1 %) et Rhône-Alpes (7, 2 %).

Plus des deux tiers des appelants vivant avec le VIH (69 %) ont déjà fait appel à Sida Info Service au cours de l’année écoulée.

Plus des deux tiers des entretiens avec un PVVIH se déroulent avec un homme (70, 2 %), à l’instar de ce que l’on observe pour l’ensemble des appels sur SIS (71, 9 %). En moyenne, les PVVIH ayant composé le numéro vert (0 800 840 800) sont âgées de 41 ans, tant les hommes que les femmes. Ce public est significativement plus âgé que la moyenne des appelants sur SIS (32 ans).

Les thèmes abordés lors des entretiens sont propres aux PVVIH. Alors qu’en général, les aspects psychologiques ne sont présents que dans un appel sur cinq (19, 6 %), ils ont une part importante dans près de la moitié (46, 2 %) des appels de PVVIH, montrant ainsi que le soutien est une dimension importante dans ces entretiens.

De façon logique, les examens et traitements sont des sujets plus fréquemment évoqués par les PVVIH (44, 2 % contre 12, 2 % pour la moyenne des appelants). Le thème du social droit est aussi régulièrement développé (21, 3 %), mettant en avant les difficultés à vivre avec le VIH.

Peu d’appelants évoquent une autre pathologie que le VIH. Seuls 2, 7 % ont également abordé les hépatites (2, 2 % le VHC, 0, 4 % le VHB et 0, 1 % une autre hépatite) et 0, 9 % une autre IST.

Parmi les PVVIH, plus d’un tiers (34, 3 %) sont hétérosexuelles et deux sur cinq (42, 1 %) homosexuelles. Il est intéressant de noter que les personnes ayant appris récemment leur statut vis-à-vis du VIH se présentent plus fréquemment comme homosexuelles par rapport aux appelants vivant avec le VIH depuis plus longtemps. Ces chiffres sont en lien avec la nécessité actuelle de prévention VIH ciblant le milieu gay.

Si vivre avec le VIH en France ne parait plus aussi compliqué aujourd’hui qu’au début de l’épidémie et que les difficultés auxquelles les PVVIH doivent faire face ont évolué, de nombreux problèmes s’accumulent encore tout au long de leur vie : prendre un traitement anti-VIH, faire face aux discriminations, gérer sa sexualité, s’insérer dans la société, etc. Sur le numéro vert de Sida Info Service (0 800 840 800), les témoignages se multiplient et mettent en avant que le VIH n’est pas une maladie chronique comme les autres.

Appel de personnes vivant avec le VIH – Observatoire de Sida Info Service – 2009 (Résultats complets en pdf)

PDF - 346.3 ko
SIS 2009 - Appels PVVIH
 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook