https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Campagne Éducation nationale / Ligne Azur : une nécessité, à intensifier !

24/01/2012
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

COMMUNIQUE DE PRESSE

A l’occasion de la publication du rapport 2011 du dispositif d’aide à distance Ligne Azur*1, et au terme d’une troisième année de campagne « Ligne Azur » dans les collèges et lycées, dont la dernière (mai 2011) semblerait avoir été plus confidentielle, nos organisations* souhaitent attirer l’attention sur le fait que :

- Le manque de dynamique impulsé par le ministère de l’Education nationale conduit à une baisse de 60 % de sollicitations en moyenne hebdomadaire sur la période de la campagne : campagne plus tardive et donc écourtée, restriction du nombre de supports diffusés (affiches et cartes mémos), faible visibilité entraînant une moindre accessibilité,

- La progression conséquente des LGBTphobies*2 entraine une augmentation des injures traduisant une agressivité qui s’exprime davantage,

- La moitié des personnes qui sollicitent le dispositif, encore cette année, ont moins de 18 ans, et 42 % d’entre elles ont moins de 15 ans, avec une moyenne d’âge plus jeune qu’en 2010,

- Près de huit jeunes sur dix s’interrogent sur l’homosexualité, la bisexualité, l’identité sexuelle ou la découverte de la sexualité.

Cela démontre que nos organisations avaient raison d’insister pour que cette campagne soit diffusée dès le collège, et nous permet aussi de réaffirmer la nécessité de sensibiliser les jeunes à ces questions dès l’école primaire.

Les jeunes LGBT n’ayant pas de doutes quant à leur orientation sexuelle évoquent surtout leurs difficultés à en parler, et les souffrances que cela engendre.

Pour exemple : « J’ai annoncé à mes parents que j’étais homo, et depuis ils ne veulent plus me voir. Mon père me traite de ’’sale PD’’ et ma mère m’ignore. »

On ne peut plus faire l’économie d’une sensibilisation visant l’ensemble de la communauté éducative, y compris en direction des parents.

Pour cette campagne, malgré nos demandes répétées, le ministère n’a pas voulu introduire les notions de genre et d’identité de genre.

Cependant, des jeunes ou des personnels en demande d’informations, de soutien, ont interpelé ce dispositif. Preuve qu’il est grand temps que le ministère de l’Education nationale aborde enfin aussi ces questions.

« Mal-être, craintes et difficultés liés aux questionnements sur leur sexualité et leur identité, entourage, lieux pour en parler, échanger en confiance, … » sont autant de thématiques abordées, tant par les jeunes que par les adultes, au travers des sollicitations vers Ligne Azur. Sollicitations d’autant plus importantes que la DEPP*3 elle-même (note n° 11.17 du mois de décembre), démontre que la question de l’homophobie (et sexisme) est celle qui est la moins abordée de toutes dans les établissements scolaires. Il conviendrait d’y répondre !

Le prochain gouvernement devra agir de manière encore plus volontariste et offensive pour sensibiliser et éduquer à la diversité des représentations de genre, des relations affectives et sexuelles, et lutter contre les LGBTphobies en milieu scolaire.

Contact :

Natacha Taurisson - Coordinatrice du Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire - 06 70 60 51 02 ou ntaurisson gmail.com

Hervé Baudoin – Coordinateur Ligne Azur - 01 44 93 16 37 ou hbaudoin sis-association.org

*1 - Voir le rapport « Bilan campagne Éducation Nationale / Ligne Azur dans les collèges et lycées 2011 » en pièce jointe *2 - LGBTphobies : Lesbophobie, gayphobie, biphobie, transphobie *3 - Direction de l’Évaluation, de la Prospective et de la performance

*(FCPE ; FERC-CGT ; FIDL ; FSU ; SGEN-CFDT ; UNEF ; UNL ; UNSA Education)

-  Le communiqué de presse en pdf

PDF - 436.2 ko

-  Bilan campagne Education nationale – Ligne Azur dans les collèges et lycées 2011 (en pdf)

PDF - 707.6 ko
 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook