https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

Etes-vous satisfait-e de votre médecin généraliste ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Carte mondiale des lieux PrEP

11/07/2017
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Le site Internet américain PleasePrEPMe a mis en ligne une carte qui recense au niveau mondial les consultations et les lieux ressources concernant la PrEP (Prophylaxie Pré-Exposition ou Pre-Exposure Prohylaxis en anglais, nouvelle stratégie de prévention du VIH).

Sida Info Service a contribué à cette carte en fournissant les données issues de notre propre carte (élaborée en collaboration avec l’association AIDES).

La PrEP n’est encore accessible (et encore pas toujours pour tous*) que dans très peu de pays :

En Afrique : l’Afrique du Sud, le Kenya et le Zimbabwe ;

En Asie : la Thailande ;

En Océanie : l’Australie et la Nouvelle Zélande ;

En Amérique : le Paraguay, le Pérou, le Guatemala, les Etats-Unis, le Canada et les départements Français d’Amérique ;

En Europe : la France ; depuis le 19 mai 2017 la Belgique et l’été prochain en Ecosse.

En Angleterre, le National Health Service (NHS) n’a consenti que contrainte et forcée par une décision de justice à ouvrir l’accès à la PrEP, mais ce sera dans le cadre d’un essai qui est encore à l’étude.

Partout ailleurs, on peut parfaitement être sous PrEP pourvu que l’on achète soi-même le Truvada (environ 450 € par mois, beaucoup moins si on se procure le générique sur Internet) et que l’on paie de sa poche les consultations médicales et examens biologiques à faire tous les 3 mois.

Environ 100 000 personnes dans le monde bénéficient de la PrEP dont environ 3 000 en France. L’objectif des Nations Unies est d’atteindre 3 millions de personnes en 2020.

*A l’exception des pays dits "riches" (USA, Canada, France, Australie et Nouvelle Zélande), la PrEP n’est la plupart du temps disponible que pour certains groupes très exposés (HSH, travailleurs-euses du sexe) dans le cadre d’essais très localisés.

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook