https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Des seniors sans capote

10/01/2014
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Les plus de 50 ans seraient-ils infidèles au préservatif ? Oui affirme Radia Djebbar, coordinatrice scientifique à Sida Info Service, dans une interview parue dans le dernier numéro de L’Infirmière Magazine* :

« On relève également une augmentation des taux de contamination chez les plus de 50 ans, qui sont mal informés sur le VIH. Or, nombre de séparations interviennent à cet âge-là, et les médecins généralistes ne pensent pas à proposer le dépistage à ces patients. Il y a donc lieu de renforcer la prévention auprès des homosexuels, des seniors, mais aussi en direction des jeunes. »

Une étude française menée dans des centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) confirme cette opinion. Présentée en décembre dernier, lors du congrès de la Société Française de Dermatologie, cette étude démontre que les plus de 65 ans utilisent moins fréquemment le préservatif que les autres classes d’âge. Les dépistages sérologiques ont montré une prévalence plus élevée de certaines IST (gonococcies, herpès, syphilis) chez les seniors que chez les 20-30 ans.

Les professionnels de santé ont donc tout intérêt à aborder le sujet des risques sexuels avec leurs patient-e-s de plus de 50 ans et les inciter au dépistage.

*Prise en charge du VIH "Renforcer la prévention envers jeunes et seniors", Interview du docteur Radia Djebbar, coordinatrice scientifique à Sida Info Service, L’Infirmière Magazine, janvier 2014

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook