https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Le 190 a sept mois pour trouver des solutions

1er/10/2014
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

COMMUNIQUÉ -

L’Assemblée Générale Extraordinaire du centre de santé sexuelle Le 190 s’est tenue le 29 septembre 2014. A l’issue de cette assemblée, les administrateurs ont voté à l’unanimité la poursuite de l’activité, mais seulement jusqu’au prochain Conseil d’Administration qui se tiendra le 23 avril 2015, date à laquelle un nouveau vote aura lieu.

Cette assemblée a aussi voté l’élargissement de son Conseil d’Administration à deux experts en matière de lutte contre le VIH : Madame France Lert, chercheuse à l’Inserm, et le Professeur Gilles Pialoux. Nous leur souhaitons la bienvenue.

Les engagements forts de la Mairie de Paris et de la Région Ile-de-France ont permis d’éviter la fermeture du 190 à la fin de cette année.

La Mairie de Paris s’est publiquement engagée sur une subvention triennale et sur la mobilisation de ses services pour l’obtention de locaux adaptés à notre activité. Elle est d’ores et déjà intervenue auprès de l’acquéreur des locaux actuels pour solliciter un délai qui a été obtenu. L’acquéreur nous a personnellement confirmé son accord.

Le Conseil Régional Ile-de-France apportera son soutien avec une subvention triennale, et le financement pour moitié des travaux nécessaires à son emménagement dans de nouveaux locaux, ainsi que le financement du matériel.

Avec ces deux institutions, les rendez-vous ont été à chaque fois constructifs. Nous les remercions chaleureusement au nom de nos patients.

Mais le centre reste à cette heure encore très loin de son équilibre financier, puisque nous constatons un déficit de 220 000 €. Cette somme représente le cumul de quatre années d’exercice structurellement déficitaires, mais elle est bien inférieure à ce qui peut être constaté dans d’autres centres de santé qui, contrairement au 190, ont la chance de bénéficier du soutien de l’État.

Après les institutions locales, ce sont donc les institutions nationales qui doivent maintenant se mobiliser. Nous n’avons que sept mois pour trouver des solutions pérennes. Que les pouvoirs publics remplissent leur mission, rien de plus, et notre énergie ira de nouveau pleinement à l’essentiel : la santé de nos usagers !

Plus que jamais, nous restons mobilisés et vigilants.

Franck Desbordes,

Président de SIS-Le 190,

Vice-Président de SIS Association (Sida Info Service)

Contact : 06 27 11 23 93

- Le site du 190, centre de santé sexuelle à Paris

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook