https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Le Grand-Duché valorise le dépistage

13/05/2013
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Le Luxembourg a enregistré 83 nouveaux cas de personnes porteuses du VIH en 2012 dont 51 vrais nouveaux cas de personnes qui n’étaient pas au courant de leur infection. Ce résultat témoigne d’une augmentation par rapport à 2011 mais qui ne relève pas forcément d’une augmentation des cas de séropositivité. Cette courbe ascendante prouverait surtout une meilleure efficacité des politiques de dépistage. L’année dernière, 66 000 tests ont été réalisés contre 60 000 en 2011.

L’approche des médecins généralistes face au dépistage a changé grâce à une campagne de sensibilisation menée par le Comité de Surveillance du Sida. « Nous avons envoyé une lettre aux médecins généralistes pour que les prescriptions de dépistages soient plus systématiques, notamment en présence des pathologies indicatives de la présence du virus tels que zona, mononucléose, hépatites, etc. », a commenté Vic Arendt, président du CSS. Ainsi plus de personnes ayant été dépistées, plus de cas ont été recensés.

Diagnostiquer tôt une infection par le VIH permet de commencer les traitements le plus tôt possible. Depuis quelques années, on sait que cette stratégie entraîne des bénéfices biomédicaux pour la personne séropositive et qu’elle réduit très fortement le risque de transmission du virus.

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook