https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

Etes-vous satisfait-e de votre médecin généraliste ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Les idées fausses

22/03/2016
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Mon médecin m’a fait un bilan complet il n’y a pas longtemps, donc j’ai eu un test de dépistage ?

Le dépistage est bien obligatoire dans certains cas.

Si je suis séronégatif, cela veut-il dire que mon partenaire est également séronégatif ?

J’ai des rapports réguliers avec une personne séropositive mais pas toujours protégés. J’ai fait un test et il est négatif. Est-ce que je suis protégé contre le VIH ?

Quand on a pris un risque, ou tout simplement lorsqu’on veut savoir où l’on en est par rapport au VIH (virus du sida), le test de dépistage est l’unique solution. Il est réalisé sur une simple prise de sang prescrite par un médecin.

Mais n’y a-t-il pas d’autres moyens de le voir ?

Non. Quand une personne est contaminée par le VIH, il peut se passer plusieurs années avant qu’elle ne développe des symptômes liés à la maladie. On peut donc être porteur du VIH pendant longtemps sans le savoir si on n’a pas fait ce test.

Et puis, savoir qu’on est séropositif avant d’être malade, c’est la certitude de pouvoir bénéficier d’un traitement adapté au meilleur moment.

Haut de page

Les idées fausses

Mon médecin m’a fait un bilan complet il n’y a pas longtemps, donc j’ai eu un test de dépistage ?

Pas forcément. Quand un médecin prescrit un bilan, c’est pour rechercher des maladies ou des infections pour lesquelles une personne est venue consulter. Le test VIH n’est jamais réalisé de façon systématique.

Pour prescrire un test du VIH, le médecin doit en avoir discuté avec son patient et recueilli son accord.

Haut de page

Le dépistage est bien obligatoire dans certains cas.

Le test n’est obligatoire que pour les donneurs de sang, de sperme, d’organes et de lait. Il est proposé systématiquement aux femmes enceintes et avant un mariage. Dans toutes les autres situations, il n’est ni obligatoire ni proposé de façon systématique.

Haut de page

Si je suis séronégatif, cela veut-il dire que mon partenaire est également séronégatif ?

Non. Même si on a eu des relations sexuelles non protégées avec une personne séropositive, on peut ne pas avoir été contaminé.

Quand on a une relation suivie avec quelqu’un et qu’on veut avoir des rapports sans préservatif, il faut que les deux partenaires fassent un test après 6 semaines pendant lesquels on évite d’avoir des rapports non protégés. Si les résultats des tests de dépistage sont négatifs pour tous les deux, cela signifie que ni l’un ni l’autre n’est porteur du VIH. On peut donc avoir des rapports sans préservatif, à condition qu’aucun des deux partenaires n’ait des relations non protégées avec d’autres personnes.

Haut de page

J’ai des rapports réguliers avec une personne séropositive mais pas toujours protégés. J’ai fait un test et il est négatif. Est-ce que je suis protégé contre le VIH ?

Malheureusement non. Cela signifie seulement que le virus n’a pas été transmis. Mais si on ne se protège pas, une contamination est toujours possible.

Prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) : Dans certaines conditions et pour des populations à risque élevé de contamination par le VIH, par exemple certains hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), il existe aujourd’hui un traitement préventif destiné aux personnes séronégatives.

Haut de page


Si vous souhaitez réagir à ces informations, n’hésitez pas à :

- nous appeler au 0 800 840 800
- être appelé
- nous contacter sur le Live Chat
- nous poser une question par mail
- échanger sur notre forum

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook