https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Lettre ouverte à la communauté LGBT de Russie

5/09/2013
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Rendez-vous à Paris le 13 septembre à 19 h sur le Parvis des droits de l’homme, place du Trocadéro

Dernière minute, les horaires ont été modifiés : le rassemblement se déroulera de 18 h à 20 h

***

Nous, membres de l’ASSOCIATION ACCEPTESS-T (Actions Concrètes Conciliant : Education Prévention Travail Equité Santé Sport pour les Transgenres) qui défend les droits des personnes transgenres en France, avons été profondément scandalisées et indignées par les abus des droits humains et la façon inhumaine voire choquante dont des membres de la communauté LGBT sont régulièrement victimes en Russie.

Ces dernières semaines, de nombreux cas de violence et de persécutions à l’égard de personnes LGBT ont été rapportés par différentes sources indépendantes dans les médias. Il s’agit d’attaques inacceptables perpétuées au hasard et de manière illégale par des agents de la Fédération Russe.

En 2013, le gouvernement russe a proposé un projet de loi fédérale interdisant de distribuer aux mineurs tout type d’"information concernant l’orientation sexuelle et/ou identité de genre".

L’opinion publique russe fait partie des plus homophobes du monde occidental et le niveau d’intolérance ainsi que les exemples d’injustices et de discours haineux se sont multipliés de manière exponentielle.

L’actuelle offensive contre les gays et lesbiennes de Russie s’inscrit dans une politique générale de persécution et incitation à la haine des minorités dont les migrants et même celles issues des anciennes républiques de l’ex-URSS.

Parallèlement, l’épidémie de VIH/sida continue de progresser en Russie où l’on a enregistré, entre 2011 et 2012, une augmentation de 12 % des contaminations et de 11, 4 % des décès liés au sida. La discrimination des populations particulièrement vulnérables au VIH empêche toute forme de prévention, complique l’accès aux soins, et contribue à la propagation de l’épidémie.

Malheureusement il est évident que si des campagnes de soutien ne sont pas mises en place au niveau international, les lois ne changeront pas de manière significative en Russie et on ne verra pas la situation s’améliorer pour les membres de la communauté LGBT dans un futur proche.

Ainsi à ACCEPTESS-T, nous avons pris l’initiative d’organiser une action à Paris le 13 septembre 2013 à 19 h sur le Parvis des droits de l’homme, place du Trocadéro pour dire NON aux abus perpétués en Russie contre les personnes LGBT.

Nous demandons instamment au gouvernement russe de mettre fin aux discriminations dont sont victimes les citoyens LGBT de Russie et de libérer les prisonniers, incarcérés de façon injuste et excessive, qui sont victimes de cette nouvelle politique basée sur l’intolérance et la violence où les discours haineux sont cautionnés par le gouvernement et où une communauté LGBT pacifique se voit dépourvue des droits établis par la convention internationale des droits de l’homme.

Affirmons haut et fort notre solidarité pour les communautés LGBT de Russie.

ACCEPTESS-T

- Le communiqué de presse (en pdf)

PDF - 330.1 ko
Communiqué de presse

- Liste des signataires dont SIS Association (en pdf)

PDF - 281.4 ko
Les signataires
 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook