https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Médecins de ville : une piqûre est vite arrivée

15/10/2012
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

33 % des médecins de ville ont été victimes d’un accident d’exposition au sang (AES) au cours de leur carrière et 8, 2 % d’entre eux en ont vécu un au cours de l’année écoulée. C’est ce que révèle l’enquête Cabipic réalisée auprès de 147 médecins libéraux spécialistes et généralistes exerçant dans le secteur Nord de Paris.

Les données recueillies de novembre 2010 à mars 2011 par auto-questionnaires démontrent que seuls 29 % de ces professionnels de santé ayant connu un AES, (par exemple en se piquant avec une aiguille) ont consulté un médecin référent dans les 48 heures. Dans certains cas, cette démarche permet de profiter d’un traitement prophylactique, comme c’est le cas pour le virus du sida.

Il apparait que la prévention des risques d’exposition au sang nécessite encore d’être améliorée, en particulier la conduite à tenir après un accident, le respect des précautions standard (port de gants…), ou encore certaines vaccinations.

- Résultats de l’enquête Cabipic à consulter dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire du 9 octobre 2012

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook