https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

Etes-vous satisfait-e de votre médecin généraliste ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Prévention

PrEP : les réponses à vos questions (1/2)

Tout savoir sur le nouvel outil de prévention contre le VIH
21/12/2016
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

La PrEP c’est quoi ?

La PrEP, (Prophylaxie Pré-Exposition ou Pre-Exposure Prohylaxis en anglais), est une nouvelle stratégie de prévention du VIH, qui consiste à prendre un médicament antirétroviral (anti VIH) lors des rapports sexuels.

MAJ 20/02/2017  : La recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de Truvada dans la prophylaxie Pré-exposition au VIH (PrEP) établie par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) en janvier 2016 prendra fin le 28 février 2017, compte tenu de l’extension de son AMM dans cette indication.

La PrEP, pour qui ?

La PrEP s’adresse aux personnes qui ne sont pas infectées par le VIH, qui n’utilisent pas systématiquement le préservatif lors de leurs rapports sexuels et qui sont à haut risque de contracter le VIH, en particulier :

Gays et Transgenres

rapportant des relations anales non protégées avec au moins 2 partenaires sur une période de 6 mois ;

ou ayant présenté plusieurs épisodes d’IST (syphilis, infections à Chlamydia, gonococcie ou primo-infection par les virus des hépatites B ou C dans l’année ;

ou ayant eu plusieurs recours à un traitement post-exposition (TPE) dans l’année ;

ou ayant l’habitude de consommer des substances psycho-actives lors des rapports sexuels.

Autres (UDVI, prostitution, vulnérabilité)

Usager de drogues intraveineuses avec partage de seringues ;

Les travailleur-se-s du sexe exposé(e)s à des rapports sexuels non protégés ;

Les personnes originaires de région à forte prévalence (Afrique subsaharienne, Guyane…) ;

Les personnes ayant des partenaires sexuels multiples.

Et pour les couples séro-différents ?

La PrEP n’est pas recommandée pour le-la partenaire séronégatif-ve. En effet les experts VIH estiment que le traitement du-de la partenaire séropositive est suffisant pour empêcher une contamination, à condition que le traitement soit pris régulièrement et que la charge virale soit indétectable (TasP ou Treatment as Prevention = traitement comme outil de prévention).

La PrEP, nouveau concept ?

Non le principe n’est pas nouveau, les médicaments antirétroviraux utilisés pendant la grossesse évitent la transmission du VIH de la mère à l’enfant, des traitements préventifs protègent du paludisme…

La PrEP c’est le TPE ?

Non le TPE ou Traitement Post-Exposition est une trithérapie anti VIH administrée après une prise de risque. Le TPE doit être pris pendant 1 mois et doit être débuté au plus tard dans les 48 h après le risque.

La PrEP c’est le TasP ?

Non car le TasP (Treatment as Prevention = traitement comme outil de prévention) c’est le fait que dans un couple séro-différent le traitement du-de la partenaire séropositif-ve est suffisant pour empêcher une contamination, à condition que le traitement soit pris régulièrement et que la charge virale soit indétectable.

La PrEP, quelles preuves d’efficacité ?

Cette stratégie s’appuie sur les résultats concluants des essais Partners PrEP, PROUD, Ipergay qui ont démontré l’intérêt de la mise en place d’une offre de PrEP intégrée à un dispositif complet d’accompagnement en santé sexuelle, pour les personnes les plus exposées au risque de contracter le VIH.

La PrEP et les autres IST ?

La PrEP protège uniquement du VIH, elle ne protège pas des autres infections sexuellement transmissibles (gonorrhée, condylomes, chlamydia, hépatites B/C, syphilis, etc.).

La PrEP n’a pas d’action contraceptive : elle n’évite donc pas une grossesse.

La PrEP, quel médicament ?

Le médicament utilisé dans la plupart des essais de PrEP est le Truvada ® et c’est le seul médicament aujourd’hui disponible pour la PrEP. C’est la combinaison de deux antirétroviraux hautement actifs contre le VIH : l’emtricitabine et le ténofovir disoproxil fumarate connus pour leur efficacité et leur faible toxicité dans le traitement des personnes vivant avec le VIH.

Docteur Radia Djebbar

Coordinatrice scientifique

Sida Info Service

Annuaire des consultations PrEP

PDF - 967.7 ko
Consultations PrEP

Si vous constatez une erreur ou une omission contactez Sida Info Service au 0 800 840 800 ou par mail jltabourin sis-association.org

Des questions sur la PrEP ?

N’hésitez pas à contacter Sida Info Service au 0 800 840 800, appel anonyme et gratuit à partir d’un téléphone fixe/mobile ou par "LiveChat"

- Lire PrEP : les modalités pratiques (2/2)

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook