https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

J’ai déjà utilisé un autotest VIH
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Près d’un étudiant sur trois ne se protège pas

28/03/2014
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

30 % des étudiants - et 39 % des étudiantes - ayant des rapports sexuels déclarent ne jamais utiliser de préservatif, selon une enquête* publiée par la mutuelle étudiante Smerep à l’occasion du Sidaction 2014.

Trois raisons principales sont avancées : les deux partenaires ont fait un test de dépistage (environ 60 % des cas), « cela enlève la magie du rapport sexuel » (environ 20 %) et l’un des deux utilise un autre moyen de contraception (environ 50 % des cas).

Rappelons que les moyens de contraception du type pilule ou stérilet ne protègent pas des infections sexuellement transmissibles (IST) !

En ce qui concerne le dépistage du VIH/sida, un tiers de l’ensemble des étudiants interrogés indiquent réaliser systématiquement un test en cas de changement de partenaire. En revanche, près de 40 % admettent ne jamais pratiquer de dépistage (38 % des étudiants en France contre 32 % de ceux d’Ile-de-France).

*Étude Harris Interactive pour la Smerep réalisée par questionnaires auto-administrés, du 4 au 8 mars 2013, auprès d’un échantillon représentatif de 500 étudiants de toute la France et de 700 d’Ile-de-France.

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook