https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

Etes-vous satisfait-e de votre médecin généraliste ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Prévention sur les LRE - Analyse des actions menées en 2014 par SIS-Animation Pays de la Loire

10/04/2015
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

L’une des missions de SIS-Animation Pays de la Loire est d’intervenir sur les lieux de rencontre extérieurs (LRE) où les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) se retrouvent. Bouaye, situé à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Nantes, est le principal lieu d’intervention. En 2014, 57 sorties ont permis de contacter 292 personnes et d’effectuer 190 entretiens dont 113 ont été retranscrits dans des fiches. A chaque fois, l’anonymat des personnes a été respecté.

***

Quelques points forts de l’enquête :

- 55, 6 % des HSH rencontrés ont entre 40 et 60 ans et 22, 2 % ont plus de 60 ans. 21, 3 % ont entre 25 et 40 ans. Une majorité se dit en couple, 50 % avec une femme, 15, 8 % avec un homme. Alors que les LRE sont connus pour être un lieu de rencontre HSH, 27, 9 % des personnes rencontrées se reconnaissent comme hétérosexuelles.

- Lors des échanges, l’orientation sexuelle est le premier sujet évoqué (87, 4 %). De nombreuses personnes rencontrées semblent être en interrogation quant à leur orientation sexuelle et/ou le vécu de celle-ci.

- La sociabilité est le deuxième thème évoqué en entretien (79, 3 %) : vécu de l’homo/bisexualité dans la société en général mais aussi dans la famille et dans le milieu professionnel.

- 8 fois sur 10, le rapport à la prévention (essentiellement préservatif et lubrifiant) est au cœur des échanges : difficulté à se protéger, à demander aux partenaires à porter un préservatif ou, inversement, ultra protection de toutes les pratiques.

- Les modes de transmission (IST, VIH, hépatites) sont abordés dans la moitié des échanges (51, 4 %). La question de la transmission de la syphilis est récurrente.

- Le dépistage du VIH est le quatrième grand thème abordé dans les entretiens (73 %). La majorité des HSH réalise un dépistage du VIH dans le cadre d’un check-up (56 %) et un tiers estime n’avoir pris aucun risque nécessitant un test (36 %).

- Un quart des échanges avec les HSH porte sur le traitement et la prise en charge du VIH, des autres IST ainsi que des hépatites (28, 8 %).

- Concernant des questions d’ordre médical, le numéro vert de Sida Info Service (0 800 840 800) est relayé huit fois sur dix, première étape dans la démarche d’une meilleure prise en charge de sa santé sexuelle.

Lire l’enquête (en pdf)

PDF - 707.3 ko
Prévention sur les LRE-SIS-Animation Pays de la Loire

- SIS-Observatoire

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook