https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

Quelques chiffres sur les HSH - Etude PREVAGAY 2015

21/07/2017
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

2 646 hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) ont participé à l’étude « Prevagay2015 »* qui s’est déroulée dans 5 villes françaises :

- Lille,
- Lyon,
- Montpellier,
- Nice,
- Paris.

Résultat : 14, 3 % d’entre eux étaient séropositifs.

La fréquence de contamination dans la population HSH est significativement plus élevée à :

- Nice (17, 1 %),

- Montpellier (16, 9 %),

- Paris (16 %)

qu’à :

- Lyon (11, 4 %),

- Lille (7, 6 %).

L’enquête, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), a été élaborée à partir d’un « questionnaire comportemental » et d’un prélèvement de sang anonyme auprès de HSH fréquentant 60 bars, saunas et backrooms.

« La situation épidémiologique est particulièrement préoccupante chez les jeunes HSH en France, pour lesquels a été observée, depuis 10 ans, une augmentation conséquente des nouveaux diagnostics pour le VIH », précisent les chercheurs.

Les conduites à risques sont « assez fréquentes », avec près du tiers ayant eu au moins une relation non protégée (proportion qui grimpe à près des deux tiers chez les séropositifs) et une consommation fréquente d’une grande quantité d’alcool ou de substances psychoactives.

Pour François Dabis, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS), ces chiffres témoignent « d’un problème d’adhésion des plus jeunes à nos politiques de prévention ».

*Etude réalisée fin 2015 par l’équipe de chercheurs de Santé publique France, de l’Insem et de l’équipe nationale d’intervention en prévention et santé pour les entreprises (ENIPSE) et publiée dans le BEH N° 18 – 18 juillet 2017

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook