https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

Etes-vous satisfait-e de votre médecin généraliste ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

ONUSIDA

Succès dans la lutte contre le VIH

L’ONUSIDA publie un rapport optimiste
15/07/2015
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

« Les nouvelles infections à VIH ont baissé de 35 % et les décès liés au sida de 41 %. La riposte mondiale au VIH a permis d’éviter 30 millions de nouvelles infections à VIH et près de 8 millions de décès liés au sida depuis 2000. »

Dans son dernier rapport sur la situation du VIH/sida dans le monde, l’ONUSIDA se félicite des progrès accomplis dans la lutte contre la pandémie.

« Le monde a réussi son pari d’enrayer et d’inverser la propagation du VIH », a déclaré le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon.

Le rapport de l’ONUSIDA montre que pour l’année 2014, 83 pays, qui représentent 83 % de toutes les personnes vivant avec le VIH, ont réussi à enrayer ou inverser les épidémies auxquelles ils faisaient face.

L’un des principaux succès concerne les nouvelles infections à VIH chez les enfants. En 2000, environ 520 000 enfants ont été nouvellement infectés par le VIH. Entre 2000 et 2014, le pourcentage de femmes enceintes vivant avec le VIH ayant accès à la thérapie antirétrovirale a augmenté de 73 % tandis que les nouvelles infections à VIH chez les enfants ont chuté de 58 %.

En 2014, selon l’ONUSIDA, 85 pays comptaient moins de 50 nouvelles infections à VIH chez les enfants par an, et en 2015 Cuba est devenu le premier pays à être certifié par l’Organisation mondiale de la Santé comme ayant éliminé les nouvelles infections à VIH chez les enfants.

Accès au traitement

En 2014, 40 % de toutes les personnes vivant avec le VIH avaient accès à la thérapie antirétrovirale, soit une augmentation 22 fois supérieure à celle des 14 dernières années. En Afrique subsaharienne, 10, 7 millions de personnes avaient accès aux antirétroviraux, parmi lesquelles 6, 5 millions (61 %) étaient des femmes. « Assurer l’accès au traitement à 15 millions de personnes à travers le monde prouve sans l’ombre du moindre doute que le traitement peut être généralisé même dans les milieux à faibles ressources », affirme l’ONUSIDA.

22 milliards de dollars par an...

Depuis 2000, environ 187 milliards de dollars, dont 90 milliards de dollars provenaient de sources nationales, ont été investis dans la riposte au sida.

Les investissements actuels dans la riposte au sida se chiffrent autour de 22 milliards de dollars par an. Ce montant devrait être augmenté de 8 à 12 milliards par an pour atteindre l’objectif de financement accéléré de 31, 9 milliards de dollars en 2020.

L’Afrique subsaharienne aura besoin de la plus grande partie du financement mondial destiné à la lutte contre le sida, avec 15, 8 milliards de dollars en 2020.

Rester vigilant

En dépit des succès, de nombreux points handicapent la lutte contre le VIH/sida :

- Plus de 100 pays criminalisent toujours certaines formes de travail sexuel,

- La consommation de drogues reste une infraction pénale dans la plupart des pays et beaucoup ne permettent pas l’accès aux programmes d’échange des aiguilles et seringues et des traitements de substitution aux opiacés,

- 61 pays ont une législation qui autorise la pénalisation de la transmission du VIH, de l’exposition d’autrui à la contamination et de la non-divulgation de sa séropositivité,

- Dans 76 pays, les pratiques sexuelles entre personnes de même sexe sont pénalisées. Dans sept pays, elles sont passibles de mort,

- Les personnes transgenres ne sont pas reconnues comme un genre distinct dans la plupart des pays et ne sont généralement pas prises en compte dans la formulation des politiques publiques et des programmes de protection sociale.

Chiffres clefs 2014/2015

• 15 millions de personnes ont accès à la thérapie antirétrovirale (mars 2015)

• 36, 9 millions [34, 3 à 4, 14 millions] de personnes vivaient avec le VIH

• 2 millions [1, 9 à 2, 12 millions] de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH

• 1, 2 million [1 million à 1, 5 million] de personnes sont décédées des suites de maladies liées au sida

- Source : ONUSIDA

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook