https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

VIH : trois idées fausses

27/10/2017
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Le VIH est une maladie du passé. Aujourd’hui se faire contaminer n’est plus un risque.

C’est faux ! A l’heure actuelle en France entre 25 000 et 30 000 personnes sont porteuses du VIH sans le savoir. L’essentiel des contaminations se produit lors de rapports sexuels non protégés avec ces personnes. Se faire dépister représente donc un double enjeu :

- Les personnes contaminées peuvent bénéficier d’un traitement permettant de lutter efficacement contre le VIH,

- La propagation de l’épidémie est évitée car une personne correctement traitée contre le VIH ne peut plus contaminer un ou une partenaire.

Si mon ou ma partenaire a fait un test de dépistage du VIH et qu’il/elle est négatif-ve, je n’ai pas besoin de faire moi-même un test.

C’est faux ! Les deux partenaires doivent faire un test de dépistage. Il est en effet possible d’avoir des rapports non protégés avec une personne séropositive et ne pas être infecté. Ca peut être vrai pour l’un mais pas pour l’autre. Il est donc important que les deux fassent un test de dépistage du VIH avant d’avoir des rapports sexuels non protégés par un préservatif.

Si je fais un bilan de santé, on me fait automatiquement un test de dépistage du VIH.

C’est faux ! Beaucoup de personnes imaginent qu’à partir du moment où un bilan de santé est prescrit, le test de dépistage du VIH est automatiquement inclus. Cette idée fausse est assez répandue. Eh bien non ! En principe une sérologie VIH n’est réalisée qu’avec l’accord du patient après l’avoir informé. Si on ne vous l’a pas faite, il faut la demander explicitement à son médecin.

Pour plus d’infos sur le VIH, la prévention, le dépistage, les traitements… Appelez Sida Info Service au 0 800 840 800 ou contactez-nous par LiveChat

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook