Comment agir après un risque VIH en NPDC ?

Après un accident d’exposition au virus VIH (AEV), les recours au traitement post exposition (TPE) ne sont pas assez nombreux en région Nord-Pas-de-Calais (NPDC).

Or le TPE permet de diminuer le risque de contamination lorsqu’on a été exposé au VIH. Composé de plusieurs médicaments actifs contre le VIH, ce traitement doit être pris pendant 4 semaines. Pour que son efficacité soit la meilleure possible, il faut le débuter au plus près de l’AEV et respecter attentivement les prescriptions du médecin.

Sous la coordination de la délégation régionale de SIS-Animation Nord-Pas-de-Calais Picardie, un groupe de travail* a mis au point des outils didactiques destinés aux populations et aux professionnel-le-s de santé de la région Nord-Pas-de-Calais.

 Une brochure d’informations générales rappelant l’existence du traitement post exposition, les délais, les lieux, le déroulement du suivi en cas d’AEV, qu’il soit sexuel ou sanguin.

Traitement post exposition

 Une brochure destinée aux personnes ayant consulté pour un AEV et ayant été placées sous traitement post exposition : notice d’explication du traitement, posologie, suivi médical, effets secondaires possibles, numéros à contacter en cas de besoin…

TPE en kit Combivir

TPE en kit Truvada

 Une brochure destinée aux personnes ayant consulté pour un AEV mais n’ayant pas été placées sous traitement post exposition : démarches à suivre suite à l’AEV : dépistages du VIH et autres IST, vaccination de l’hépatite B, déclaration d’accident du travail éventuelle…

Pas de TPE ! Et ensuite…

*SIS-Animation NPDC Picardie, COREVIH NPDC, CIDDIST de Lens, CH de Dunkerque

Pour commander ces documents : Emmanuel Gimondi, Délégué régional SIS-Animation NPDC Picardie – 03 28 52 36 39 – egimondi@sis-animation.org

A lire également
Votre avis compte

Cet article vous a-t-il été utile ?