Quand et pourquoi faire un dépistage ?

Transcription du chat réalisé le mercredi 4 mars 2009 avec les écoutants de Sida Info Service sur le thème : Quand et pourquoi faire un dépistage ?

Attention : certaines informations peuvent avoir évolué, notamment le délai de fiabilité d'un test de dépistage qui est passé de trois mois à six semaines.

Modérateur: Bonjour et bienvenue à tous pour ce premier chat du mercredi sur Sida Info Service. Vous pouvez poser vos questions.

christophe : Bonjour à tous 🙂

laurent : Bonjour ! 🙂

nina (31 ans) : bonjour,
J'ai eu un rapport non protégé a l'étranger (Australie), le lendemain je me suis rendu à la pharmacie pour obtenir la pilule du lendemaim qui m'a été délivrée mais je n'ai pas obtenu de médicaments contre les infections sexuelles, est-ce normal ?
Merci

christophe : Le traitement contre une infection sexuellement transmissible n'est prescrit qu'après un diagnostic délivré par un médecin. Après une prise de risque concernant le VIH on peut effectivement bénéficier, dans les heures qui suivent d'un traitement dit "traitement post exposition". Ce traitement est disponible uniquement dans les hopitaux dans les services d'urgence, du moins en France

anonyme : Est-ce que le test peut etre faussé si on le fait quand on est malade. (rhume ou autre.)

laurent : Non. Le seul facteur qui influence la fiabilité du test est le moment où on le fait. Pour une fiabilité maximale, il faut bien respecter le délai d'attente (trois mois) entre le dernier risque et la prise de sang.

christophe : Un rhume ne peut pas empêcher la découverte d'une contamination en masquant une séropositivité

Giulio : En Italie l’Institut Supérieur de Santé m’a exclu la possibilité de contamination par blessure avec une seringue abandonnée. De quel avis êtes-vous ?

christophe : Effectivement il est trés peu vraisemblable qu'une contamination puisse intervenir lors d'une blessure accidentelle avec une seringue abandonnée.

adler61 : Quel est le délai du dépistage ? Trois mois ou 12 semaines ?

christophe : Le délai officiel pour qu'un dépistage soit parfaitement fiable est de 90 jours. Les réactifs de tests actuels permettent d'avoir une réponse déjà trés intéressante au bout d'un mois.

Gigi : Je me protège la plupart du temps, sauf pour les fellations, est-ce que vous pensez que je dois aller faire un dépistage du VIH?

christophe : Il existe toujours un doute suite à une fellation. Un test de dépistage peut vous permettre de "lever ce doute".

kostaskarabelos : quelle est la fiabilité d'indication d'un test fait à 1 mois ?

christophe : On estime que la marge d'erreur d'un test pratiqué au bout d'un mois est inférieure à 1 %. Il reste toujours conseillé, par sécurité, de refaire le test au bout de trois mois.

adler61 : J'ai entendu dire que les délais allaient changer. C'est vrai ?

laurent : Avec les kits de dépistage les plus performants, la Haute Autorité de Santé considère le dépistage totalement fiable à six semaines. Mais ces kits sont encore peu diffusés actuellement. Donc pas de changement du délai dans l'immédiat, en l'attente d'une généralisation de la mise à disposition de ces kits.

Gigi : J'ai entendu parler des tests rapides et des tests at home ?
quelle est la différence ? sont il fiables ?

laurent : Les tests de dépistage rapide existent déjà en France mais uniquement dans le cadre d'expérimentations. Il s'agit de tests avec un rendu rapide (autour de 45 minutes), mais le délai pour le faire après le risque reste le même : trois mois. Ces tests sont réalisés avec un encadrement professionnel, à l'inverse des home-tests, réalisés à la maison mais interdits en France.

kostaskarabelos : Ici en Grèce il parle que certains tests rapides sont fiables au bout de 10 semaines ? Est-ce que c'est possible ?

christophe : Il n'est pas impossible que des tests rapides soient totalement fiables à 10 semaines, tout dépend de leur seuil de sensibilité. Les autorités sanitaires de chaque pays fixent les normes qui leur paraissent acceptables.

adler61 : Est-ce qu'on peut faire un test sans passer par son médecin ?

christophe : Il est toujours possible de demander une ordonnance à un autre medecin... ou de s'adresser à une consultation de dépistage anonyme et gratuit. Dans ces structures vous aurez une consultation avec le médecin du centre, puis vous verrez l'infirmière qui effectuera la prise de sang. La liste de ces consultations est disponible sur le site de Sida info service www.sida-info-service.org, ou, par téléphone au 0 800 840 800.

Boudu : Bonjour Quel est l'intérêt de se faire dépister ?

christophe : Si on n'est pas porteur du VIH il vaut quand même mieux le savoir plutot que de rester dans le doute. Et si on est séropositif, il vaut mieux le savoir aussi pour pouvoir éviter, grâce au traitement, la maladie.

laurent : C'est notre premier rendez-vous, on n'est pas très nombreux, profitez-en pour poser toutes vos questions 🙂

steph : Je n'ai plus de partenaire stable depuis plusieurs années et je me demande si je dois régulièrement faire un test ?

christophe : Faire un test de manière régulière peut vous permettre de savoir ou vous en êtes en cas de prise de risque. Mais on peut aussi avoir des partenaires "multiples" et ne pas prendre de risque...

steph : A priori mes partenaires n'ont pas l'air malades et je leur fais confiance

christophe : On peut être porteur du VIH est ne pas "avoir l'air malade"... Il vaut peut-être mieux faire confiance au préservatif, ou au résultat d'un test plutot qu'à la "bonne mine" de son partenaire

steph : Oui bien sûr mais ce n'est pas évident de négocier l'utilisation du préservatif

christophe : Effectivement, cela peut poser difficulté mais un échange au téléphone serait sans doute mieux adapté pour aborder cette question délicate. Nous sommes à votre disposition sur la ligne de Sida info service au 0 800 840 800

steph : Oh c'est déjà la fin !!! Est-ce que vous avez prévu d'autres chats ?

Modérateur : Merci d'avoir participé à ce premier chat du mercredi. Rendez-vous mercredi prochain à 18 h pour parler des traitements VIH avec le docteur Ohayon, coordinateur médical à Sida Info Service 🙂