Quels sont les symptômes de la contamination ?

Après une prise de risque, si une personne a été contaminée par le VIH, il est possible que certains symptômes apparaissent entre 5 et 30 jours après la contamination.

Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une fièvre supérieure à 38° souvent accompagnée d’une angine et de ganglions. C’est ce que l’on appelle un syndrome "pseudo grippal", donc qui ressemble à une grippe.

Parfois il peut y avoir un rash cutané (des plaques rouges sur le corps, comme une allergie), des maux de tête, maux de ventre, des diarrhées et beaucoup plus rarement des problèmes neurologiques telle qu’une paralysie faciale.

Tous ces signes ne sont cependant pas spécifiques à une contamination par le VIH et peuvent être dus à d’autres infections virales ou non (allergie, véritable grippe, hépatite, etc). Il est néanmoins important d’aller consulter rapidement un médecin afin de savoir s’il s’agit ou non d’une infection VIH.

A noter : seul un test de dépistage pourra établir si ces symptômes sont dus ou pas à une contamination par le VIH.