Comment bien préparer son appel ?

preparer son appel

Sur Sida Info Service, toutes les questions autour des enjeux de la sexualité, ce qu’on appelle aujourd’hui la santé sexuelle, peuvent être abordées. Alors anticipez et préparez le moment où vous allez contacter un-e écoutant-e au 0 800 840 800 afin de vous donner les meilleures chances de réaliser un entretien satisfaisant.

Anticiper l’entretien

Évitez d’appeler de votre lieu de travail, dans la rue, et de tout autre lieu où vous ne pouvez pas parler librement et tranquillement de votre intimité. Parler d’une prise de risque, d’une attente de résultat d’un dépistage, d’un mal-être ne peut vraiment pas se faire n’importe où, n’importe comment. Car derrière un besoin a priori banal d’information se cache souvent la nécessité d’un véritable accompagnement pour prendre en compte le contexte dans lequel vous vous trouvez et les enjeux qui en découlent.

Penser au contexte

Évitez de téléphoner de votre voiture en conduisant. Il est en effet difficile de regarder la route, d’éviter la voiture qui fait une incartade et de parler en même temps de son intimité. Ce serait absurde de prendre un vrai risque alors que le risque sexuel que vous croyiez avoir pris, en fait, n’en est pas un !

Noter une information

Munissez-vous d'un crayon et d'un papier si vous souhaitez obtenir les coordonnées d’un centre de dépistage, d’un centre de planification ou encore d’un service des urgences. Ainsi vous n’aurez pas à rappeler Sida Info Service pour obtenir cette adresse une fois le crayon en main… même si les écoutant-e-s sont toujours disponibles, tous les jours, au 0 800 840 800, par mail ou par Livechat.

Une réponse adaptée à chaque situation

En 2017, les écoutants du dispositif Sida Info Service ont conduit plus de 80 000 entretiens par téléphone, ont répondu à près de 7 000 questions posées par e-mail et ont traité près de 20 000 chats individuels.

La demande d’informations et de renseignements est presque toujours ce qui motive l’appel. Elle peut être complétée par une orientation vers une structure adaptée à la problématique de l’appelant-e, du soutien ou une aide à la décision. Les risques de transmission du VIH et des autres infections sexuellement transmissibles (IST) dominent les thèmes abordés sur Sida Info Service. Deuxième sujet le plus évoqué, le dépistage du VIH et des autres IST. Le délai à respecter entre une prise de risque et le test afin que celui-ci soit significatif, ainsi que la fiabilité des tests sont les deux principales interrogations liées au dépistage.

Les aspects psychologiques et relationnels représentent la troisième catégorie de questionnement. Il s’agit principalement de peur associée à la crainte d’être contaminé-e, à une prise de risque ou à une attente de résultat de dépistage du VIH et/ou d’une autre IST.

Les examens et traitements de la pathologie évoquée par l’appelant-e sont le quatrième thème d’entretien. Le traitement post-exposition est au cœur de ces échanges, bien avant les traitements contre les IST ou le VIH. Enfin les symptômes constituent les cinquième et sixième thèmes d’appel.

Votre avis compte

Cet article vous a-t-il été utile ?