Symptômes : doit-on les rechercher sur le net ?

Qui n’a jamais succombé à la tentation de taper ses symptômes dans un moteur de recherche pour éviter de passer chez le médecin ? Pourtant ce comportement peut être une grande source de stress et d’inquiétude, notamment chez les personnes anxieuses ou hypocondriaques. Quand il ne mène tout simplement pas à de la désinformation pure et simple (...)

VIH et Ramadan 2020

Quelques règles à respecter pour les musulman-e-s séropositif-ve-s au VIH qui souhaitent faire le ramadan par le Docteur Radia Djebbar, Coordinatrice Médicale à Sida Info Service. Le ramadan 2020 a débuté. Il se déroule à une période où les journées sont longues et pendant laquelle la chaleur peut être très importante.

Prévention : penser l’après confinement

Aujourd’hui, les CeGIDD (du moins ceux qui ne sont pas fermés) filtrent les personnes qui viennent consulter. Priorité est donnée aux risques justifiant d’un TPE (traitement post-exposition) et aux symptômes réels d’IST. Celles et ceux qui viennent juste pour confirmer qu’ils n’ont rien attrapé sont invité.e.s à reporter leur démarche. Le CeGIDD d’Amiens a pensé à […]

Sexe, COVID et distanciation sociale

Distanciation sociale : en plus qu’une expression ou une directive gouvernementale, il s’agit d’un questionnement sur la façon dont on utilise son corps dans les relations sociales, y compris les relations sexuelles. Tandis que certains ont besoin de distance physique, pour d’autres plus tactiles, le besoin de contact est important. Au-delà des précautions universelles et des […]

Discriminations : le stigmate du VIH demeure

L’analyse permet de conclure que plus de trois répondants sur cinq (67.4 %) pensent avoir déjà été discriminés du fait de leur séropositivité. Parmi les domaines où ont eu lieu ces épisodes discriminants, celui de la santé est majoritairement évoqué (60%). Les dentistes sont toujours les spécialistes les plus souvent cités [...]

VIH : Se réconcilier avec la complexité

Le VIH reste un révélateur d'inégalités. Les personnes séropositives ne représentent pas une masse homogène dont on peut tirer de grandes généralités. Les résultats de l’enquête VESPA menée en 2013 par l’ANRS en sont la preuve : l’épidémie à VIH reste un puissant révélateur sociologique des inégalités qui persistent en France.