A-t-on toujours des symptômes après une contamination par le VIH/sida ?

Un rapport non protégé, un préservatif qui craque, un doute sur un ou une partenaire… L’angoisse tout à coup fait imaginer le pire. D’ailleurs n’ai-je pas des plaques rouges sur le corps, à moins que ce soit des ganglions au niveau du cou, de la fièvre, des douleurs abdominales ?…

On n’a pas toujours de symptômes à la suite d’une contamination par le VIH. C’est du reste un peu un piège parce qu’on peut du coup s’imaginer qu’il n’y a pas eu de problème et qu’on n’est pas infecté par le virus.

Symptômes ou pas symptômes, s'il vous avez pris un risque VIH, il est important de faire un test de dépistage.

Existe-t-il des symptômes spécifiques pour le VIH/sida ? Apparaissent-ils toujours en cas de contamination ? Christophe, écoutant référent au pôle Paris de Sida Info Service, répond à ces questions.