https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

AFRAVIH 2012 : impact de la crise au Sud

27/03/2012
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

La crise du financement international touche de plein fouet le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et menace de remettre en cause de nombreuses avancées réalisées : accès au traitement VIH passé de 0 à 45 %, recul du paludisme et de la tuberculose, etc.

Les difficultés de financement croissantes du Fonds mondial ont des conséquences dramatiques pour les personnes : ruptures de traitements antirétroviraux (ARV), fermetures de structures de soins locales, surcoût des examens de suivi… Combien de morts et de mortes ?

Dans une situation aussi alarmante, à quoi peut bien servir la recommandation de l’OMS de traiter les PVVIH à partir de 350 cd4/ml, quand seulement 12 % des séropositif-ves de la RD Congo ont accès aux ARV ? Comme le dit la prix Nobel de Médecine Françoise Barré-Sinoussi, à quoi sert-il de faire des découvertes aussi importantes que la prévention de la transmission mère-enfant si la grande majorité des personnes concernées ne peut pas en bénéficier, faute de programmes accessibles ?

Si le Fonds Mondial n’est pas rapidement renfloué, l’épidémie a de beaux jours devant elle au Sud - et la lutte contre le sida coûtera d’autant plus cher demain.

Source : Fil Rouge, le blog du Groupe sida Genève

Laurent Rossignol

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook