Le préservatif a craqué. Que faire ?

En cas de rupture de préservatif pendant le rapport sexuel, il existe des risques de transmission si l'un des deux partenaires a le VIH et que sa charge virale n'est pas indétectable. En vous rendant très tôt dans un service d'urgences (moins de 4 heures si possible), vous pouvez demander à prendre un traitement d'urgence (TPE) (...) En se retirant rapidement, on diminue le risque de contamination mais sans le supprimer complètement. Si ce risque date de moins de 48 heures, on peut [...]

Equipe éditoriale

Gérard Desborde, Directeur de la publication, président de SIS-Association Julien Luzinier, Projets Web Alain Miguet, Rédacteur en chef Dr Radia Djebbar, Médecin, coordinatrice de l’équipe d’expert-e-s médicaux à SIS Association, coordinatrice scientifique à SIS Association SIS Association s’assure régulièrement de l’absence de conflits d’intérêts entre les auteurs et professionnel-le-s de [...]

Contacts

Vous souhaitez :  Contacter notre service de réponse par mail pour poser une question sur le VIH/SIDA ou les IST  Echanger avec d'autres personnes et partager vos questions sur le VIH/sida ou les IST  Devenir bénévole  Faire un don  Contacter le rédacteur en chef du site [...]

Comment limiter les risques de rupture de préservatif ?

Lorsque vous achetez des préservatifs, vérifiez bien la date de péremption, ainsi que la présence du sigle «~NF~» (norme française) ou «~CE~» (communauté européenne), car ces sigles prouvent qu'ils ont subi des tests de fiabilité avant d'être autorisés sur le marché. Utilisez un bon lubrifiant hydrosoluble ou à base de [...]

Le préservatif a glissé

Le préservatif masculin empêche la transmission du VIH s'il est placé correctement sur le pénis en érection dès le début du rapport sexuel. Il n'y a aucun risque de transmission de VIH tant que le gland (bout du sexe masculin) est protégé. Si le préservatif a "glissé", 3 situations peuvent [...]

Peut-on dépister toutes les IST en une fois ?

Les infections sexuellement transmissibles (IST) qui peuvent se dépister par une prise de sang sont : l'infection par le VIH, l'hépatite B et la syphilis (mais pas toujours). Certaines maladies ne seront découvertes que lors d'un examen médical (le médecin observe les lésions et peut faire le diagnostic). [...]