Vaccin anti-HPV : l’OMS recommande 2 injections

Le cancer de l’utérus est la cause chaque année de 270 000 décès dans le monde, la plupart dans les pays du Sud. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) entend renforcer la lutte contre cette maladie en recommandant un calendrier vaccinal comprenant deux doses, contre trois auparavant, de vaccin contre le papillomavirus humain (HPV), à l’origine de ce cancer. L’OMS préconise également une vaccination chez les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans.

En France, les autorités de santé estiment également que deux injections sont aussi efficaces que trois. Toutefois l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) recommande que cette vaccination ait lieu entre 11 et 14 ans. (en pdf, page 19)

Nouvelles recommandations de l’OMS sur le HPV. (en pdf, anglais)

Votre avis compte

Cet article vous a-t-il été utile ?