HPV : le Gardasil 9® peu pertinent en France

La commercialisation d’un nouveau vaccin contre les papillomavirus humains (HPV), le Gardasil 9® du laboratoire américain MSD, couvrant 5 génotypes HPV supplémentaires par rapport au Gardasil® vendu aujourd’hui, a été autorisée aux Etats-Unis par la Food and Drug Administration (FDA).

L’agence américaine du médicament précise que les 5 génotypes supplémentaires sont responsables d’approximativement 20 % des cancers de l’utérus. Le Gardasil 9® pourrait prévenir approximativement 90 % des cancers du col de l’utérus, vulvaires, vaginaux et anaux.

En France, selon Isabelle Heard de l’Institut Pasteur, ce vaccin amélioré aurait une action modérée car il ne contient pas les 3ème, 6ème et 7ème génotypes qui sont les plus fréquents chez nous.

Actuellement, seuls le Gardasil® et le Cervarix® sont autorisés en France.

Lire article sur le HPV : Transmission, symptômes, dépistage, vaccin…

Source : Medscape France