La PrEP au temps du COVID

La PrEP au temps du COVID

Faut-il arrêter la PrEP ? à vous de voir :
Vous pouvez arrêter si avec les règles de confinement vous ne prenez plus de risques de transmission du #VIH Dans ce cas n'oubliez pas les conditions d'arrêt ...

Pour arrêter la PrEP dans les conditions optimales, toujours prendre 1 comprimé 24h et 48h après le dernier le rapport sexuel, notamment en cas de schéma continu.

En cas de passage de la prise en discontinu à la prise en continu, respecter le délai d’une semaine avant d’avoir des rapports non protégés ou prendre 2 comprimés à la 1ère prise.

Vous pouvez aussi continuer à prendre votre traitement en sachant que :
La majorité des services de suivi Prep proposent des téléconsultations et vous envoient les ordonnances de traitement et de bilan chez vous par mail ou voie postale.

Vous pouvez aussi, en égard à la condition sanitaire actuelle et par dérogation, vous faire renouveler votre traitement par le pharmacien même si votre ordonnance est périmée, à condition que vous soyez sous traitement depuis au moins 3 mois.

Pour en savoir plus contactez-nous au 0 800 840 800, par mail, livechat, ou lisez notre dossier spécial PrEP.

N'oubliez pas que les mesures de confinement interdisent de recevoir chez soi un.e partenaire "de rencontre" ou d'aller chez lui /elle. Le préservatif et/ou la Prep ne vous protègent pas du Covid-19 !