Quel est le risque lors d’un sniff ?

Il est recommandé de ne pas partager une paille avec quelqu’un d’autre lors d’un “sniff”. Il peut y avoir un risque de transmission des hépatites et, éventuellement, du VIH en cas de saignement.

L’intérieur du nez est tapissé d’un tissu fragile. Des lésions des muqueuses nasales, fréquentes chez les sniffeurs, peuvent constituer des voies de passage pour les virus des hépatites.