Quel est le risque de transmission du VIH de la mère à l’enfant ?

Il n’existe pas de transmission du VIH père-enfant sans que la mère soit elle-même infectée. Le TASP ("Treatment as Prevention") est devenu désormais le moyen prioritaire de prévention. Le traitement de la mère a pour objectif d'avoir une charge virale indétectable pour éviter la transmission du virus au fœtus.

Le préservatif a craqué. Que faire ?

En cas de rupture de préservatif pendant le rapport sexuel, il existe des risques de transmission si l'un des deux partenaires a le VIH et que sa charge virale n'est pas indétectable. En vous rendant très tôt dans un service d'urgences (moins de 4 heures si possible), vous pouvez demander à prendre un traitement d'urgence (TPE) (...) En se retirant rapidement, on diminue le risque de contamination mais sans le supprimer complètement. Si ce risque date de moins de 48 heures, on peut [...]