Peut-on être contaminé lors d’un anulingus ?

Aucune contamination par le VIH lors d’un anulingus n’a été constatée depuis le début de l’épidémie lorsqu'un des deux partenaires est séropositif.

Une personne qui reçoit un anulingus ne peut pas être contaminée car le VIH ne se transmet pas par la salive.

Par contre, l’anulingus peut présenter un risque pour d'autres maladies, notamment la syphilis, la blennorragie, l'hépatite A  et divers microbes intestinaux.