L’autotest VIH, une solution parmi d’autres

Un autopiqueur, une goutte de sang, une dosette de diluant et il est possible d’effectuer soi-même un test de dépistage du virus du sida. L’autodépistage est une réalité depuis 2015 en France. L’année dernière, 79 500 autotests auraient été vendus principalement en pharmacie mais aussi par Internet sur des sites agréés.

Après une prise de risque, il est possible de réaliser un test de dépistage du virus du sida dans un laboratoire, un centre de dépistage (CEGIDD) ou une association habilitée. Depuis juillet 2019, il est aussi possible de réaliser gratuitement, sans ordonnance ni rendez-vous, un dépistage du VIH dans des laboratoires de Paris et des Alpes Maritimes. Enfin il y a l’autotest de dépistage du VIH, totalement fiable à condition de respecter un délai de trois mois entre la dernière prise de risque et la réalisation du test. Le faire trop tôt après un rapport à risque pourrait vous faire croire faussement à une séronégativité (personne non contaminée).

Pour réaliser un autotest, rien de mieux qu’un tutoriel pour ne pas se tromper dans les différentes étapes. Sida Info Service vous propose sur sa page Faire un autotest VIH ? des vidéos de présentation des trois tests actuellement sur le marché : Autotest VIH®, Autotest Exacto® et Autotest VIH INSTI®. Si vous avez un doute sur la réalisation de l’autotest, ou sur l’interprétation du résultat, vous pouvez contacter Sida Info Service pour discuter avec un.e écoutant.e.

En ligne avec une appelante dans la pharmacie

Récemment une femme de 35 ans a appelé le 0 800 840 800 à cause d’une fatigue persistante. L’entretien a permis de confirmer la possibilité d’un risque d’infection au VIH et l’écoutante lui a présenté les différentes options pour se faire dépister. L’appelante ne connaissait pas l’autotest et s’est dite intéressée. Notre écoutante témoigne :

« La dame appelait de son téléphone portable, dans la rue. Il y avait une pharmacie près de là où elle était. Elle y est entrée aussitôt pour acheter un autotest VIH. Ce qui est drôle a c’est qu’elle est restée en ligne tout le temps avec moi pendant qu’elle achetait son autotest. »

Bénéfices du dépistage

Faire un dépistage du VIH à la suite d’une prise de risque multiplie les avantages. La démarche permet de savoir exactement où on en est et de ne pas traîner avec soi une angoisse souvent inutile. Après tout la plupart des tests donnent un résultat négatif. Cependant, en cas de séropositivité, une prise en charge permet de bénéficier rapidement d’un traitement contre le VIH, ce qui permettra de renforcer le système immunitaire, empêcher le développement de la phase sida, et d’obtenir une charge virale indétectable, bénéfice pour vous et pour les autres puisque vous ne serez plus en possibilité de transmettre le virus à vos partenaires.

Info plus : Les prix des autotests du VIH varient de 10 à 30 € selon le type de test et la pharmacie. Sur Internet, achetez les tests ayant la norme CE.

Liste des sites français autorisés à vendre des médicaments en ligne