L’anulingus c’est risqué pour le VIH ?

L'anulingus n'est pas une pratique à risque pour le VIH. On ne peut pas avoir le VIH en léchant l'anus d'une personne séropositive.

En revanche l’anulingus peut présenter un risque pour d'autres maladies, notamment la syphilis, la blennorragie, l'hépatite A et divers microbes intestinaux.

N'oubliez pas : il existe un vaccin pour l'hépatite A mais aussi pour l'hépatite B.