Quelle est la durée de vie du virus à l’air libre ?

Le VIH est un virus très fragile qui doit rester dans un milieu protégé de l’exposition à l’air : en petite quantité et exposé à l’air libre il perd très rapidement son pouvoir de contamination (comme par exemple en cas de trace de sécrétion ou de sang sur les mains ou sur des objets).

Le VIH se transmet très généralement lors d’un contact direct entre une muqueuse (comme à l’occasion d’un rapport de pénétration sans préservatif) et un liquide (sang ou sécrétions sexuelles).

En cas de contact indirect, le VIH ne peut se transmettre que dans certaines conditions :

  1. d’une part il faut une quantité importante de liquide (sperme, sécrétions vaginales, sang) contenant du virus
  2. d’autre part il faut que le liquide contenant du virus puisse pénétrer dans l’organisme jusqu’à la circulation sanguine via une voie d’entrée (muqueuse, peau avec une blessure profonde).

La peau saine est imperméable au VIH.

La présence de VIH dans un liquide ne suffit donc pas pour qu’il y ait un risque de contamination.